Chers Lecteurs,
Entrez ce soir dans l’univers monochrome mais polymorphe de deux artistes à la sensibilité à fleur de feuilles ( de papier ou bien photographique): Lo Moulis (écriture) & Sophie Patry (photographie).

Lo Moulis s’assoit au soleil ou sur un tabouret de l’atelier, paradoxe, griffonne, capture, écoute, rature, dérive dans les marges, touche des carnets, rêvasse, lambine, ramasse des fils, des poussières, arpente les
espaces flous, marche le nez en l’air, hésite, grave le métal, imprime, explore ce qui disparait, l’irrésolu, les cheveux, l’incertitude, les lisères, n’a pas peur
des surprises, trafique les papiers, les déchirures, s’attarde sur les choses sans importance et le ciel, se trompe, grignote du gingembre et fait son nid dans la lenteur du monde.

Merci à vous de les recevoir et de les accueillir également dans la lecture de ces quelques lignes qui se clôturent dans un paysage qui serait en écho d’une même sensibilité … 

Olivia Hb – Revue Les Impromptus